Peaches & moi

Tapie dans la pénombre, mâchouillant frénétiquement mon stylo, j’écris. Je ne sais pas trop où me mènent ces lignes mais, une chose est sûre, j’y vais d’un pas décidé. Un pas affirmé. Un pas assuré. Celui-là même que j’ai parfois lorsque je glisse mon corps pulpeux à travers mes habits. Oui, je dis parfois, parce que c’est bien connu, la vie n’est pas aussi tranquille que l’on oserait le croire. Une petite déception au boulot, une nuit difficile, l’aiguille de la balance qui ne va pas dans le bon sens, des tensions dans le cercle familial, ou même ce foutu paquet de bonbons qui n’est plus présent en rayon… Un rien peut nous faire vaciller, nous faire douter. Mais vous savez quoi ? Ce n’est même pas très grave parce que, ce qui est magique avec l’estime de soi, c’est qu’elle finit toujours par revenir.

Un joli pantalon, des petites touches de couleurs, un maquillage discret, quelques rayons de soleil et me voilà donc requinquée. Alors bon, oui, j’ai pris mon temps hein, comme toujours (ce ne serait pas moi si tout était précipitation). Mais je suis sûre que vous ne m’en voudrez pas…

Il y a quelques semaines est sortie la quatrième édition du magazine Fibre Mood. Un nouveau venu dans la blogosphère couture mais qui se fait une place, lui aussi, d’un pas assuré. J’ai pu découvrir en avant-première les différents modèles proposés et force est de constater qu’il y en a pour tous les goûts et, détail loin d’être insignifiant, pour toutes les tailles. Mon 48 et moi-même sommes donc absolument ravis de pouvoir vous présenter le pantalon PEACHES. Une couple ample, une taille haute, qui sublime n’importe quelle silhouette. C’est en plus un modèle très actuel et vous serez obligées de succomber.

J’ai opté, pour cette version, pour un tissu kaki non identifiable de mon stock, une espèce de polyester avec un peu de tenue, assez lourd mais souple. Il s’est révélé être une catastrophe à coudre car, il rétrécissait à chaque coup de fer à repasser. J’ai bien du perdre 1 ou 2 cm par endroit (poches, ceinture). Le patron en lui-même taille plutôt bien. J’ai utilisé la version PDF et j’ai un peu tiré la tronche pour certains repères, soit illisibles, soit manquants. Un code couleur pour chaque taille ne serait pas du luxe donc, surtout vu le nombre de tailles. Je n’ai pas fait de modifications, je me suis juste passée des poches arrière, j’ai surpiqué les plis avant pour limiter leur ouverture et j’ai condamné l’ouverture des poches côté parce que ça tiraillait trop pour les raisons évoquées plus haut. La difficulté avec une nouvelle marque, c’est de s’essayer à de nouvelles techniques de montage ; j’avoue ne pas avoir suivi le pas-à-pas pour le montage de la braguette (fidèle à Burda lol).

Je ne voulais pas que les autres pièces de la tenue volent la vedette à Peaches, alors j’ai fait au plus simple. Un petit crop top en jersey blanc, et la petite touche de léopard qui va bien. C’est une tenue assez loin de mes classiques mais j’aime bien sortir des sentiers battus par moment. Je ne sais pas pour vous mais pour ma part, je suis conquise.

Pantalon – Fibre Mood N°4, modèle Peaches
Crop Top – Burda 06/2016, modèle 101A
Tissus – Les Coupons de Saint-Pierre
Sandales – Sézane
Ceinture – New Look

Une réflexion sur “Peaches & moi

Répondre à La Miss Kikou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s