Atlas

Comment prolonger les beaux jours avec style ? T’inquiète je te dis ça de suite.

J’ai découvert par je ne sais quel périple instagramesque la jeune marque canadienne Stitch Witch Patterns il y a quelques semaines. La blouse Tudor me tentait énormément et, alors même que je bavais devant, Madeline – la créatrice – lançait un appel à testeuses pour le prochain patron. C’était l’occasion idéale pour moi de découvrir la marque de plus près et sincèrement, j’ai grandement apprécié la bienveillance de Madeline lors de nos échanges.

Et voilà donc Atlas. Le patron est sorti cette semaine et honnêtement, vu les températures annoncées (en France en tous cas) pour les prochains jours, ça vaut grave le coup de se poser une petite heure pour le réaliser. Parce que, oui, Atlas se réalise vraiment finger in ze nose ^_^ Et ce, même si vous débutez en couture.

C’est un top versatile, tantôt long tantôt court – je l’ai réalisé ici en version crop – avec un dos subtilement découvert (soutif compatible avec un peu de bricolage DANS CE GENRE). Je disais donc, dos de ouf. Mais moi, ce que je préfère par dessus tout dans ce haut, ce sont les pinces poitrine au centre du buste. Mamamiaaaaaa c’est le genre de détails que j’adore, vous me connaissez déjà hein.

Pour bien pimper le petiot, j’ai choisi un tout petit coupon de madras qui n’était évidemment pas prévu pour ça, mais quand mes yeux sont tombés dessus, ils ne voulaient plus rien voir, so… C’est d’ailleurs curieux parce qu’autant j’adore le wax et sa riche diversité en matière de motifs, autant le madras, ça ne me fait pas palpiter des masses si ce n’est dans la combinaison de couleurs. Et ce camaïeu de bleu/violet/vert/rose a su charmer mon cœur. J’ai utilisé une popeline écru de mon stock pour les doublures. J’ai soigné les raccords sur le devant uniquement, mon coupon ne me permettait de toutes façons pas trop de largesses. Et j’ai fait l’ourlet du devant à la main, à l’aide de points invisibles.

Ma seule « déception » sur ce top, c’est l’encolure qui est très près du cou ; personnellement je n’aime vraiment pas ça, je trouve ça oppressant. Du coup si c’est également votre cas, je vous conseille de la redessiner au préalable et de faire une toile pour vérifier que tout tombe bien.

Petit update : j’ai oublié de préciser que le patron va jusqu’à la taille 26 US/CAD et j’ai pour ma part réalisé mon top dans la taille 20, sans aucune modification.

Top imprimé madras – Patron Atlas Top Stitch Witch Patterns
Madras – Ma Petite Mercerie
Jeans – Levi’s (old)
Sandales à talons dorées – Even&Odd chez Zalando
Fards à paupières – Palette Celebrate Djulicious Cosmetics (marque d’une jeune guadeloupéenne)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s