Apple Blossom

Tout est donc parti de ce formidable jacquard.

Il m’a été offert par Lise Tailor, pour découvrir sa marque. Elle détient depuis peu une boutique physique du côté de Lyon, en plus de l’e-shop et propose tissus, laines et autre mercerie de toute beauté. Je ne parlerai que de ce jacquard Apple Blossom bordeaux car c’est le seul article testé. Un tissu incroyable. Mais genre vraiment, regardez par vous-même ICI.

C’est un tissu délicat, mais que j’ai trouvé très facile à coudre et à repasser, à condition évidemment de respecter les conseils d’entretien. Le surfilage, par exemple, est obligatoire au risque de le voir se désintégrer. Il est légèrement matelassé et totalement réversible. Bref, la qualité est réellement au rendez-vous et ça m’a grandement donné envie de commander d’autres références.

J’y ai instinctivement vu une veste ajustée. J’avais en tête pas mal de modèle mais peu de temps devant moi ; il fallait donc un patron assez simple de réalisation mais qui fasse un effet visuel waouh. J’ai finalement opté pour la veste oversize à épaulettes Mont Royal de la jeune marque française Atelier 8 Avril.

Oui, vous avez bien lu oversize et pourtant, je ne jure que par les coupes ajustées. L’idée était donc de réaliser la veste dans une ou deux tailles inférieures. J’ai quand-même coupé la taille 48 en guise de toile pour voir un peu d’où je partais et comme je le pressentais, c’était juste immense. J’ai donc mesuré toutes les tailles sur le patron pour voir ce qui pourrait coller et, roulement de tambour, j’ai fini par couper la taille 34.

J’ai rallongé la veste car je voulais que mes fesses soient couvertes d’une part et surtout, je ne voulais pas que les pans rebiquent une fois la veste ceinturée. J’ai également arrondi les hanches pour plus d’aisance. Tout allait bien jusqu’à ce que je monte les manches. Là ça a été le drame absolu. Il s’avère que la largeur dos (carrure) était beaucoup trop étroite, et même si je rentrais dans ma veste, les bras étaient tirés vers l’arrière de façon très disgracieuse.

Je l’ai donc mise de côté…

Et j’en ai profité pour réaliser le reste de ma tenue. Je voulais un total look blanc avec un pantalon ajusté et un body en dentelle. J’avais craqué dès sa sortie pour le pantalon Hussard de Maison Fauve, jeune marque française également. En deux petits jours, que vous pouvez suivre d’ailleurs en story ICI, c’était plié. Les explications sont vraiment limpides et il y a même un tutoriel vidéo.

Je n’ai rencontré absolument aucune difficulté, j’ai effectué un compromis de tailles, du 46 en haut et du 48 au niveau des hanches, en suivant scrupuleusement le tableau de mensurations et les conseils quant aux tissus stretch. Le fit est vraiment incroyable et en bonne fan de coupe taille haute, je suis conquise (j’ai déjà une autre version en tête qu’il me tarde d’exécuter).

Je vous parlais de body, j’espérais en trouver un en dentelle pour apporter une touche lingerie à cet outfit. J’ai vraiment écumé le net à la recherche de la perle rare mais que nenni. Et puis le Dieu de la couture a envoyé Aime comme Marie la semaine dernière (et encore une marque indie française).

En effet, pendant tout une semaine la team ACM offrait un patron par jour avec un live IG pour le coudre ensemble. J’ai loupé un ou deux patrons, et je n’avais pas du tout le temps pour les lives mais j’ai trouvé la démarche tellement top, surtout en ces temps troublés. C’était une belle occasion de découvrir les patrons de la marque, dont les modèles vont jusqu’à la taille 54 pour la plupart (tous les récents en tous cas).

Et donc Mydeb s’est avéré parfait pour ma tenue. Un petit débardeur on ne peut plus simple, avec une encolure en V, ça sonnait vraiment doux à mon oreille et en une heure c’était réglé. Réalisé en taille 48/50 (2XL), je n’ai fait aucune modification ; j’ai juste fixé mes marges de couture à l’encolure et aux emmanchures avec une couture droite à l’aiguille double.

Ça m’a permis de reprendre ma veste plus sereinement. Il était évidemment hors de question de la rouler en boule et de l’abandonner dans un coin. Il me restait quelques grosses chutes et même si elles n’étaient pas toutes dans le droit-fil côté longueur, elles allaient me permettre de sauver les meubles. Ames sensibles s’abstenir hein lol.

J’ai donc coupé le dos dans son milieu, décousu les finitions gansées, rajouté une bande d’environ 6cm de large, gansé de nouveau toutes les coutures (au biais maison en viscose, sinon c’est pas marrant ; et puis je vous épargne les fois où je n’ai pas piqué le biais au bon endroit et où là aussi il a fallu découdre). Et là, tous les problèmes étaient résolus. Et plutôt proprement compte tenu de l’opération bidouillage. Contente j’étais, enfin.

Il ne me restait plus qu’à fixer le col, le coudre à la main pour des coutures invisibles, ganser les coutures des poignets (j’ai capitulé juste pour les coutures des épaules et des manches ah ah). J’ai raccourci la ceinture car je ne voulais pas la nouer mais, pour obtenir cette fermeture asymétrique, j’ai cousu deux pressions et le résultat est top. Dernière précision, je n’ai thermocollé aucune pièce compte tenu du léger matelassage et de la bonne tenue de mon jacquard.

Ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas frôlé l’impatience niveau couture. Et je suis vraiment trop contente de ce rattrapage. Qui vous a beaucoup plu sur Instagram ICI. Merci du fond du cœur pour tous vos mots et vos partages.

Débardeur encolure V – Patron Mydeb Aime comme Marie
Jersey plumetis blanc – Mondial tissus (old)
Veste à épaulettes – Patron Mont Royal (modifié) Atelier 8 avril
Jacquard Apple Blossom bordeaux – Lise Tailor (offert par la marque)
Pantalon taille haute – Patron Hussard Maison Fauve
Denim blanc stretch – Minerva
Étiquette – Self care instructions La Petite Maison Couture
Sandales à talons dorées – Even&Odd chez Zalando

2 réflexions sur “Apple Blossom

  1. Merci pour ce bel article sur détaillé. Je suis ravie que le tissu t’ait autant plu. J’ai vraiment beaucoup aimé lire ton article, tes hésitations, tes modifications et tes moments d’agacement car c’est vraiment ça la couture. Ton article m’a rappelé pourquoi j’aime tant les blogs qui permettent de partager le facile comme le moins facile alors que sur IG tout paraît toujours si parfait.
    Merci encore d’avoir accepté cette collab. ❤️
    Lise

    J'aime

  2. Une des tenues que j’aime beaucoup !!!!!! Le combo tissu/patron…..le combo couleurs… j’adore! Merci pour cet article détaillé et merci d’être honnête en partageant aussi les « mésaventures »! Tu as su rebondir et obtenir une réalisation qui te convienne. Tu peux en être fière!!!!
    Malika

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s