Rya X Heaven

De la réalisation de cette tenue, jusqu’à la publication de cet article, j’aurai pris mon temps. C’est mon credo du moment je dois l’avouer. Quand ton corps te rappelle un peu à l’ordre, tu n’as pas trop le choix que de t’exécuter.

Alors quitte à prendre mon temps, j’ai essayé de le faire bien. Et je suis très contente de vous présenter officiellement ma surchemise Rya d’une part et ma combinaison hackée Heaven de l’autre, pour un look 100% Fibre Mood.

Je ne suis pas trop du genre à suivre les tendances mais je dois avouer qu’à force de voir des Rya plus belles les unes que les autres, j’ai grave été tentée. Pourtant, on est très loin de mon style habituel. Mais vous savez déjà, j’aime bousculer mes habitudes. Et alors même que ce fabuleux lainage était réservé pour un autre projet, il m’a paru juste parfait pour succomber à l’appel de la shacket.

Je ne la voulais pas trop oversize donc j’ai coupé la taille L pour mon 48 habituel. Et j’ai bien bien raccourci la bestiole tout en gardant les découpes sur les côtés ; j’ai donc du supprimer les poches latérales. Ce sont là mes uniques modifications. J’avais déjà bien assez de boulot avec les raccords et les coutures gansées. D’ailleurs si vous voulez voir la progression du montage et quelques astuces, c’est par LA. La réalisation est relativement abordable, la difficulté va simplement résider dans le choix de votre tissu (motifs à raccorder en l’occurrence pour moi). Mon seul soucis avec ce tissu, c’est qu’il peluche ÉNORMÉMENT, malgré un lavage, un brossage et de multiples passages de bandes adhésives ; paramètre à prendre en considération lors du choix de sa tenue.

Pour accompagner ma veste Rya, je voulais du jean. Et de jolies manches. Le choix d’une combinaison courte me paraissait le plus judicieux pour valoriser la longueur de Rya. Comme j’avais envie de tester la robe Heaven, déjà cousue ICI, dans un tissu plus rigide, le hack s’est spontanément imposé à moi. Combinaison réalisée là aussi dans mon 48 habituel.

Pour la partie short, je suis partie du patron Rosella de La Maison Victor dont j’ai évasé un peu les cuissots et que j’ai ajusté en fonction de mes essayages. Pour le haut, j’ai ouvert le dos pour y insérer une fermeture invisible. J’ai un peu galéré pour l’ajustement des épaules, honnêtement. La coupe raglan c’est un peu chiant pour que ça tombe correctement (alors faire les ajustements solo sur soi, je vous raconte même pas). Suis quand-même déçue de la qualité du jean, malgré mes précautions au lavage ; les traces de délavage se sont produites simplement en repassant. Du grand n’importe quoi…

Comme d’habitude, un petit reel pour vous montrer la tenue en mouvement ICI. Et si je ne poste pas d’ici 2021, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année.

Combinaison hackée – Patrons Heaven Fibre Mood (haut) + Rosella La Maison Victor (bas)
Jean stretch – Les Coupons de Saint-Pierre
Surchemise/shacket raccourcie – Rya Fibre Mood
Lainage à carreaux – Minerva (tissu offert)
Boutons bois/metal – Ma fabrique de boutons
Bonnet camel – Weekday chez Zalando

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s