(Margerie x Jenny)²

Je souris bêtement devant le titre de cet article. Quand je pense que je déteste les mathématiques…

Le patron Margerie, de la jeune marque française Atelier 8 Avril, me faisait de l’œil depuis très longtemps. Je l’ai acheté dès sa sortie mais je l’ai volontairement oublié dans un coin. Les volants, c’est ultra tendance depuis quelques années maintenant, je ne vous apprends rien. Mais les volants sur une silhouette pulpeuse, c’est assez risqué. D’autant plus que les volants de Margerie sont situés sur la poitrine et qu’ils soulignent les épaules. Autant vous dire que j’étais très sceptique. Mais oui, j’ai quand-même acheté le patron, téméraire que je suis.

J’avais déjà trouvé le tissu parfait pour lui, c’est vous dire. Mais les envies étant ce qu’elles sont, j’ai changé mes plans et opté pour un wax de mon stock. Une qualité folle, bien épais, un motif sympa comme tout. J’ai coupé toutes mes pièces et puis, j’ai pris tout mon temps. J’ai du mettre quelques semaines pour en venir à bout. Non pas que le modèle soit difficile à coudre, loin de là ; juste une petite baisse de régime.

Je n’ai fait aucune modification ; la coupe étant un peu oversize, je ne risquais pas grand chose en même temps. Mon scepticisme ne m’a pas lâché juuuuuuuuuusqu’à ce que je fasse un premier essayage. Et là, ce fut le vrai coup de cœur. Tout tombait harmonieusement. Les volants ne me grossissaient pas du tout. Bref, j’ai adoré et c’était le coup de boost qu’il me fallait pour arriver au bout de cette cousette. Aucune modification comme je le disais. J’ai réalisé le patron dans la taille 48. J’ai juste créé une petite fente au bas des manches de façon à pouvoir retrousser celles-ci.

Pour finir le look, j’ai choisi de réaliser un short. Il s’agit du patron Jenny de Closet Core Patterns, un incontournable me concernant. Aucune difficulté particulière. Juste un petit regret sur le fit ; j’aurais du faire la taille en dessous pour un rendu plus ajusté. J’ai totalement sous-estimé le pouvoir du stretch de mon jean. Mais il reste vraiment agréable à porter.

Une fois n’est pas coutume, pour mon petit challenge personnel « Pimsed It », j’ai voulu tenter une version combi de Margerie. On garde donc les mêmes patrons, n’est-ce pas ; pourquoi changer une équipe qui gagne… Ma seule exigence : garder la fermeture boutonnée sur l’avant. J’ai donc supprimé la braguette zippée de Jenny (et les poches aussi mais je regrette un peu pour le coup) ; et j’ai redessiné le milieu devant de façon à y insérer la patte de boutonnage. Concernant Margerie, j’ai rajouté des pinces dos/devant pour mieux ajuster le buste au short (sans faire de fronces ou modifier le patron). J’ai supprimé également le volant du col et raccourci les manches que j’ai laissées libres.

Je suis vraiment satisfaite du résultat et j’ai hâte que le beau temps se pointe réellement pour porter inlassablement ma nouvelle combi.

Pour voir les deux tenues en mouvement, c’est ICI pour la première, et LA pour la seconde.

Chemise à volants – Patron Margerie Atelier 8 Avril
Short en jean – Patron Jenny Closet Core Patterns
Wax & jean stretch – Les Coupons de Saint-Pierre
Gabardine noire (version hackée) – Minerva (offert par la marque en échange d’un article)
Boutons – Ma Fabrique de Boutons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s